Japon

L’ART DU CONTRASTE

Dernière mise à jour le 23/01/2014

L'indice W Project

69/100

La note en détail

Macro-économie
Macro-économie

Une puissance économique qui renaît. 3ème puissance économique mondiale un nouveau souffle pousse le pays, les Abenomics, véritable programme de relance du premier ministre Shinzo Abe. �

8/10
Accessibilité Internet
Accessibilité Internet

Une population connectée : 79,5% de taux de pénétration internet!
ATTENTION il est très difficile de trouver des cafés qui dispose du wifi gratuit et accessible ce qui complique la tâche pour envisager une après-midi travail hors de chez soi.

6/10
Concurence
Concurence

Le Japon c’est le pays de grands groupes et des conglomérats.
Il est très difficile de percer en tant qu’entrepreneur indépendant ou petite structure. Une difficulté qu’il faut réussir à transformer en opportunité.

4/10
Création d'entreprise
Création d'entreprise

Un pays où les démarches peuvent être opaques tout d’abord en raison de la langue.
Le pays est classé 120ème sur 185 pour la création d’entreprise à l’indice « Doing Business ».
Les démarches sont cependant rapides lorsqu’on a lancé la création d’entreprises.

6/10
Culture business
Culture business

Trois maîtres mots :
1- Perfection. Ici les niveaux d’exigence et de qualité sont très élevés.
2- Patience. Il faut du temps pour acquérir la confiance de ses clients.
3- Intégration. Pour faire des affaires il faut connaître les us et coutumes et… la langue!

5/10
Infrastructures
Infrastructures

L’emblème des infrastructures japonaises c’est le Shinkansen, fameux TGV Japonais.
Une qualité exceptionnelle.

9/10
Opportunités
Opportunités

En tant que français vous partez avec un avantage.
La France c’est le Japon d’Europe et les produits de l’Hexagone jouisse d’une excellente réputation : qualité, raffinement, art de vivre.

8/10
Réseaux français
Réseaux français

Ici, la France c’est la première communauté d’affaire européenne! Suffisamment rare pour être souligné!

9/10
Sécurité
Sécurité

Un pays symbôle de sécurité.
Consulter, tout de même, le site Conseil aux voyageurs, du ministère des affaires étrangères pour des informations à jour.

9/10
Financement
Financement

Le financement et l’accompagnement de jeunes entreprises en sont à leurs commencements.
Pour venir ici, il faut donc bien anticiper la problématique des fonds nécessaires.

5/10

L'observatoire

L'art du contraste

Voici les observations que nous avons pu effectuer sur l’entrepreneuriat au Japon et la vie des entrepreneurs que nous avons rencontrés. Chaque entrepreneur ayant son histoire et les grandes généralités n’ayant jamais fait office de religion, vous trouverez dans ce billet nos impressions et différentes informations recueillies au cours de notre séjour au Japon.

I. UN PAYS EXTRA-ORDINAIRE

Introduction

Extraordinaire, voilà un mot qui décrit bien le Japon, un pays où on a parfois l’impression d’être sur une autre planète.

Extraordinaire tout d’abord par ses « bizarreries », des immeubles consacrés aux jeux vidéos, remplis de « geeks », aux bars à chats en passant par ses spectacles de robot animés par des « call girls ».

Extraordinaire ensuite par ses traditions que quelques mots suffisent à décrire : geisha, sumo, sushi, temples boudhistes et shintoistes, samourais, onsen (bains publics d’eau chaude), calligraphie. Un héritage vivant qui prend toute sa dimension dans la ville impériale de Kyoto, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Extraordinaire enfin, par son modernisme, illustré par ses grands consortiums mondiaux Toyota, Nintendo, Uniqlo, Muji, Sony, Canon, Rakuten et la ville-monde de Tokyo.

 

II. ET POURTANT MÉCONNU

Un pays opaque?

Malgré cela le Japon est un pays opaque, souvent méconnu.

En effet, ces dernières années le Japon a rarement défrayé la chronique, mis à part lors de l’épisode tragique de Fukushima. Pourquoi ?

Première raison, l’émergence de la puissance économique de la Chine mais aussi dragons (Corée du SudHong KongSingapour et Taïwan) et des tigres asiatiques (Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Viêt Nam et Philippines) qui fait de l’ombre au pays des samouraïs. Deuxième raison, la crise des années 90 qui a durement touché le pays et fait planer le doute sur la solidité de son économie.

 

 

III. UNE PUISSANCE ÉCONOMIQUE QUI RENAÎT

Les abenomics

L’empire du soleil levant mérite pourtant toute notre attention. On oublie trop souvent que le Japon est la 3ème puissance économique mondiale. On s’attarde peu sur la renaissance qu’il est en train de vivre, récemment mise en lumières par The Economist en mai 2013.

A l’origine de ce renouveau, les 3 flèches du plan d’action du premier ministre Abe : assouplissement monétaire, relance budgétaire et réforme structurelle. Ces « Abenomics » ont eu pour effet de doper le moral des japonais mais aussi de faire renouer le pays avec une croissance de 2% pour l’année 2012.

 

 

IV. UN MARCHÉ AUX CARACTERISTIQUES PARTICULIÈRES

Pouvoir d’achat, démographie et technophilie

En plus d’un dynamisme retrouvé, le Japon peut aussi compter sur de nombreux atouts et notamment un marché aux caractéristiques bien particulières.

Le Japon c’est avant tout un marché avec l’un des pouvoirs d’achat les plus élevés du monde. Qui dit pouvoir d’achat élevé dit également coût de la vie. La Maison des Français de l’étranger estime, par exemple, qu’il faut à un célibataire 3500 euros pour vivre par mois, 5500 euros pour un couple et 8000 euros pour un couple avec deux enfants.

Le Japon c’est aussi une population de plus de 127 millions d’habitants, ce qui en fait le 10ème pays le plus peuplé au monde. Avec l’un des taux de natalité les plus bas du monde et l’espérance de vie la plus importante, le Japon fait face à un recul démographique depuis 2005. Cette tendance devrait se poursuivre à tel point que certains analystes estiment que le pays devrait passer sous la barre des 100 millions d’habitants en 2048. Le marché des seniors représente donc une part croissante dans l’économie du pays.

Le marché japonais est aussi un marché à la pointe. « Dans beaucoup de domaines, les nippons créent la tendance » nous confie Pascal Furth, directeur d’Ubifrance  au Japon et d’ajouter « pour beaucoup de ses pays voisins, voire dans le monde, le Japon s’apparente au raffinement et à la précision. Les consommateurs japonais sont donc très exigeants. »

 

 

V. PERFECTION, PATIENCE & INTEGRATION

Le temps, paramètre clé

« Pour venir au Japon, il faut atteindre la perfection et présenter des produits d’une qualité irréprochable, avec une innovation majeure marketing ou technologique. » précise Nicolas Bonnardel, directeur de la Chambre de Commerce Franco-Japonaise. Ces exigences sont si fortes que si on ne signe pas de contrat, on ressort tout de même enrichi de son expérience japonaise. A l’inverse si on réussit à s’implanter, alors on peut envisager un déploiement mondial.

Une fois la qualité du produit ou du service démontrée il faut encore faire preuve de patience. Nicolas Loeillot, fondateur de Lm3labs, une entreprise de technologies sensitives nous confie : « Il faut avoir une vision long terme au Japon. On est dans un pays ou il y a peu d’entrepreneurs et beaucoup de grands groupes. Il faut donc du temps pour acquérir la confiance de ses clients ».

Conseil partagé par Pascal Furth. « Pour une entreprise il vaut mieux venir 3 fois un jour qu’une fois 3 jours ».

Le temps est donc un paramètre incontournable pour acquérir la confiance mais également pour s’intégrer. « Au Japon, pour connaître les gens et networker, il faut parler japonais » confie Baptise Bassot, co-fondateur de deux sociétés. « Si on ajoute à cela l’obligation de connaître les us et coutumes, omniprésents, on s’aperçoit de l’investissement que demande la création et la gestion d’une société ici » conclut Cédric Alberge, co-fondateur de Black List Tokyo, un club de networking pour influenceurs japonais et internationaux.

 

 

VI. LA FRANCE UNE IMAGE EXCELLENTE ET D’EXCELLENCE

La France, le Japon d’Europe

Pour faire face à ces contres-temps, les français jouissent d’un avantage comparatif non-négligeable. Les japonais ont une excellente image de la France qu’ils considèrent comme le pays le plus proche culturellement du Japon.

Les similarités sont en effet troublantes : une histoire longue, une tradition féodale, un héritage fort, un artisanat valorisé, un art de vivre et une gastronomie enracinée. La France a donc un véritable pouvoir d’attraction sur le Japon et les produits français mis en lumière par les succès de Louis Vuitton, d’Hermès et de toutes les marques de luxe françaises sur l’archipel.

 Forte de cet avantage, la France est la première communauté d’affaires européenne dans le pays. Une communauté qui ne demande qu’à s’agrandir…

 

 

VII. LA CRÉATION DE SOCIÉTÉ

De nombreuses procédures

Créer sa société au Japon ne se fait pas en une journée. Doing Business classe le pays à la 120ème place en ce qui concerne la création d’entreprises. Il y a 8 procédures pour une moyenne de 22 jours ouvrés pour créer son entreprise. Le type de structure qu’il peut exister là-bas est assez classique (la Kabushiki Kaisha, compagnie standard, la Godo Kaisha, SARL ou le bureau de représentation), de même que les démarches. Le pays étant assez particulier, il est recommandé de faire d’autant plus attention à l’ouverture de compagnie sur place et de s’adresser à des personnes ou entités compétentes pour vous aider dans votre création.

 

VIII. A RETENIR

Conclusion

Entreprendre au Japon n’est pas facile et il est déconseillé de s’y lancer sans avoir aucune connaissance de l’international, de l’Asie et du pays. Ajouter du temps pour construire une relation de confiance, la langue, à apprendre et une qualité incomparable, les portes de l’empire du soleil levant s’ouvriront à vous de la plus belle des manières.

L'avis de l'équipe

    Equipe fondatrice

    Le Japon est un pays qu’on oublie trop souvent dans les plans de développement.

    Et pourtant, 3ème puissance économique mondiale, le pays du soleil levant voue un véritable culte à l’art de vivre français!

    • Le Japon est avant tout une économie de pointe qui requiert qualité, innovation et originalité.

      Le pays est aujourd’hui loin des images de crise qu’on pouvait avoir dans les années 2000s.

      Un pays tellement fascinant et dépaysant qu’il en devient attachant. La politesse des japonais et leur accueil y contribue également.

    • Difficile à pénétrer, le Japon n’est pas un pays où l’on décide d’aller du jour au lendemain.

      Les spécificités du marché, de la culture et de la langue rendent la préparation longue et minutieuse. Le pays préfère compter sur ses propres ressources plutôt que de s’ouvrir.

Sécurité

Ces informations liées à la sécurité ne sont pas exhaustives !

Nous vous recommandons fortement de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères, notre partenaire dans ce projet.

    A savoir :

  • Le Japon est un pays sûr. Les précautions d’usage sont néanmoins de mise.
  • Attention, plusieurs occidentaux ont été drogués dans des bars à hotesses de Roppongi, Kabukicho, Ikebukuro…

Sources :

Conseils aux voyageurs – Espagne (Ministère des Affaires Etrangères), Santé – Espagne(Institut Pasteur)