Colombie

L'émeraude sous-estimée

Dernière mise à jour le

L'indice W Project

69/100

La note en détail

Macro-économie
Macro-économie

Seconde économie d'Amérique du sud après le Brésil, et ce malgré son histoire difficile, la colombie a redressé sa situation générale durant cette dernière décennie. Elle dispose aujourd'hui d'une base économique stable et prospère, ainsi que d’objectifs réalistes.

7/10
Accessibilité Internet
Accessibilité Internet

L'un des meilleurs réseau du continent selon de nombreux interlocuteurs, point sur lequel le gouvernement a insisté pour accélérer l'effet de rattrapage face aux économies du Nord. Mais bon au final, ce n’est pas non plus la grande panacée, mais reste très correct quelque soit la zone.

7/10
Concurence
Concurence

De nombreux grands groupes sont déjà implantés en Colombie, mais le marché étant encore en partie à défricher, de nombreux secteurs ne sont pas encore très concurrentiels. On notera à ce propos, le tourisme, les services, et les nouvelles technologies notamment.

7/10
Création d'entreprise
Création d'entreprise

Ni complexe ni très coûteux de créer sa boite en Colombie. Comptez environ 1 mois pour l'ensemble des démarches administratives, et environ 1000€ pour les frais notamment l'assistance d'un avocat, courant en Amérique latine.

6/10
Culture business
Culture business

Bien obligés de créer pour sortir d'une situation difficile, les colombiens ont la création de richesse dans leur ADN. De nombreux projets voient le jour quotidiennement et la perspective d'un avenir meilleur anime encore plus cette dynamique.

7/10
Infrastructures
Infrastructures

Les infrastructures portuaires des Caraïbes sont très bien développés, ce n'est pas vraiment le cas sur la côte pacifique. D'autres part les infrastructures routières ne sont vraiment pas au niveau pour des transports très rapides, malgré les grandes distances à parcourir dans le pays.

6/10
Opportunités
Opportunités

Un processus de paix en marche, et une société colombienne qui a une réelle volonté d'en finir avec sa sombre image, donnent une énergie incroyable au pays. Les opportunités sont donc très nombreuses dans tous les secteurs de l'économie ou presque.

8/10
Réseaux français
Réseaux français

La Colombie entretien une affinité particulière avec l'hexagone, et la communauté française figure en très bonne place dans les communautés étrangères dans le pays, juste après les hispaniques, et les nord américains.

8/10
Sécurité
Sécurité

S'il est vrai que certaines parties du pays sont encore inaccessibles, et qu'il faut faire attention dans les grandes villes, la situation sécuritaire actuelle de la Colombie est bien loin de l'image que peuvent en donner les médias français. Il faut également noter le plan de paix en cours de négociations.

7/10
Financement
Financement

Compte tenu du dynamisme de l'économie, et la multiplication des projets dans le pays, les banques sont assez enclines à accorder des financements aux projets solides. Certains projets dans le pays continuent cependant à bénéficier de financements d'origine douteuse.

6/10

L'observatoire

La mauvaise réputation

La Colombie fait régulièrement les grand titres des journaux en métropole, mais rarement pour en faire une publicité positive. Guérilla, insécurité, trafic de drogue, et quelques fois de la réclame pour le café colombien, qui admettons le fait parti des meilleurs au monde.
Nous avons voulu nous rendre compte sur place de la réalité du pays qui est devenu la seconde économie d'Amérique du Sud, et qui est engagé dans de longs pourparlers pour arriver à une paix stable et durable.

Un territoire 2 fois grand comme la France

La première chose qui surprend en arrivant dans le pays, c’est sa taille. Les distances sont extrêmement grande, et les temps de trajet, considérables lorsque vous souhaitez vous déplacer à l’intérieur du pays.

Cette taille du pays est cependant un atout non négligeable, car les écosystèmes naturels sont extrêmement variés depuis la côte caraïbe au nord, au désert, en passant par l’Amazonie au sud, et les coteaux du Nariño qui voit pousser les meilleurs cafés. La biodiversité est ainsi parmi la plus vaste au monde, mais est totalement sous-estimé, et sous-exploitée.

La variété des paysages en fait une terre idéale pour l’agriculture, mais encore une fois, minée par l’insécurité qui règne dans de nombreuses parties du pays. “Certaines zones restent inaccessibles c’est vrai, mais il y a un potentiel énorme” nous dira ainsi Olivier Pradet, directeur du bureau Business France à Bogotá.

Un processus de paix en marche

Si l’insécurité et la guérilla sont une réalité, la situation actuelle en Colombie est bien loin de l’image d’extrême danger qui était l’apanage du pays dans les années 80. En effet les grands cartels, notamment ceux de Medellin et Cali, ont depuis longtemps rangés les armes, et ces deux villes sont dans les plus dynamiques du pays. ” le tourisme n’est pas encore la ressource première du pays, mais les choses ont évoluées très vite, et la fréquentation ne cesse de croître” selon les dires de Vincent Blandin de l’Hostel Tostaky qui se trouve à Cali.

Reste la guérilla des FARC qui continue à semer la peur dans les campagnes, et dans les esprits. Espérons que les pourparlers en cours (a l’heure de la rédaction de cet observatoire) sauront aboutir à un processus de paix qui permettra au pays de continuer à avancer. Les colombiens ont en tout cas à cœur de trouver la paix, et de gommer leur image de pays en guerre.

” Ça fait 7 ans que je vis ici, et les choses ont vraiment beaucoup changées. Les prix de l’immobilier atteignent ceux de Paris ici” nous confiera Gilles Dupart, propriétaire du restaurant Oh La La à Carthagène. La preuve, il ouvre un second restaurant dans ce qui était encore le quartier dangereux de la ville il y a quelques quelques années et qui aujourd’hui devient le quartier bobo.

Une perception de la France qui est un atout incontestable

Selon Gaël Duran, Directeur de l’alliance française de Carthagène, “Le meilleur preuve de la bonne image de la France en Colombie est le réseau des alliances, qui est l’un des tout premier au monde, avec des représentations dans 17 villes du pays”. Olivier Pradet de business France nous le confirmera avec le fait que “le cinéma français a énormément de succès dans le pays, avec pour l’été 2014, le film “La famille Bélier” qui a fait un vrai carton.”

Jean-Jacques Martin fondateur de Atemporanea, qui a fait ses premières armes dans le pays il y a 24 ans, évoquera aussi “l’année de la Colombie en France en 2017, qui doit coïncider avec de nombreuses manifestations culturelles localement également.”

D’autre part, “les colombiens sont partis les plus représentés dans les échanges universitaires en France avec environ 3500 étudiants par ans qui partent étudier en métropole” confirmera Victor Brun de la Chambre de Commerce France Colombie.

Un dynamisme économique exceptionnel

Les standards ont énormément évolués durant les 10 dernières années, et le travail du président Uribe a largement été salué par les colombiens que nous avons pu rencontrer. La stabilité qui commence a s’installer doucement a propulsé le pays permis les premières économies du continent, et la marge de progression reste encore très importante, notamment dans les infrastructures, le tourisme, le traitement de l’eau et des déchets, les nouvelles énergies, et l’ensemble des services.

Encore beaucoup de travail

les défis à relever sont nombreux en Colombie, en premier lieu établir une paix durable, nous ne le dirons jamais assez. Mais notre sentiment est que les choses sont amenées à évoluer positivement compte tenu de la volonté de la population locale. Même si les plaies d’un tel conflit resteront ouvertes pendant très longtemps.

Mais le dynamisme économique et le potentiel général du pays, couplés à la perception très positive de la France, de ses produits, et des français, font de la Colombie l’un de nos coups de cœurs pour lancer une activité, notamment pour les entrepreneurs sociaux qui ont la un terrain de jeux parfait. Découvrez la Colombie, et changez de regard!

L'avis de l'équipe

    Equipe économie sociale et solidaire

    C’est avec un sentiment assez neutre que nous sommes arrivés, et avec un enthousiasme débordant que nou sommes repartis de Colombie. Le positivisme concernant le pays est à la mesure des défis qu’il a à relever. Mais l’énergie déployée par les colombien aidera surement.

    • La seconde économie de la région, des ressources naturelles incroyables et inexploitées, une ouverture sur 2 océans, et surtout un dynamisme incroyable boosté par une énergie des gens fantastique. EN bref, les points positifs que nous ressortons de notre passage en Colombie ne tiennent pas ici!

    • Il faut avouer une certaine frustration à voir que de grandes parties du pays sont inaccessibles en raison de l’insécurité qui y règne. D’autre part, le rythme de vie, et les exigences dans le travail peuvent parfois heurter vos interlocuteurs. Encore une fois, il faudra vous adapter.

Sécurité

Ces informations liées à la sécurité ne sont pas exhaustives !

Nous vous recommandons fortement de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères, notre partenaire dans ce projet.

    A savoir :

  • Il faut évidemmment faire attention en Colombie, certaines zones du pays étant totalement interdites!
  • Faites attention à vos effets personnels, et suivez toujours les conseils des locaux, sur les zones à éviter seul et à pied notamment!