Laos

Au rythme du Mékong

Dernière mise à jour le

L'indice W Project

47/100

La note en détail

Macro-économie
Macro-économie

Faisant parti des PMA, les "pays les moins avancés" le Laos n'est pas une grande économie, mais elle est cependant très dynamique avec le taux de croissance le plus élevé d'Asie du Sud-Est. Le manque de données statistiques ne permet pas de dresser un bilan exhaustif.

3/10
Accessibilité Internet
Accessibilité Internet

S'il n'est pas trop difficile de trouver une connexion dans les quelques villes du pays, celles-ci sont lentes et instables. En dehors des circuits touristiques, équipez-vous d'une clé 3G si vous souhaitez vous connecter!

2/10
Concurence
Concurence

Un petit marché, et finalement assez peu d'acteurs. Même si une réelle dynamique est en cours au niveau de la croissance, celle-ci se fait au rythme lao, et chacun arrive à trouver un créneau pour l'activité qu'il souhaite développer.

7/10
Création d'entreprise
Création d'entreprise

Pas si simple de créer sa boite au Laos! Théoriquement vous ne pourrez pas être actionnaire majoritaire de celle-ci, sauf en cas d'investissement supérieur à 100k€, et dans les zones spéciales! Mais des dérogations existent...

5/10
Culture business
Culture business

Beaucoup moins commerçants que leurs voisins thaïlandais, les laotiens ont la réputation d'écouter pousser le riz, et se contentent finalement de peu de choses pour se satisfaire. Pas de besoin express de créer une entreprise, même si une génération d'émigrés commence a inverser la tendance.

2/10
Infrastructures
Infrastructures

Un tissu routier en piteux état, surtout à la fin de la saison des pluies, rend les transports longs et pénibles. Quelques liaisons fluviales sur le Mekong permettent de faire transiter les marchandises. Les axes en développement entre la Thaïlande et le Vietnam vont contribuer à désenclaver le pays.

2/10
Opportunités
Opportunités

Il n'y a rien ou presque de fait au Laos, ce qui fait qu'il y a beaucoup à faire! Cependant la taille du pays, sa faible population avec peu de pouvoir d'achat, n'en font pas un marché très lucratif.

7/10
Réseaux français
Réseaux français

La grande force de la France au Laos, ce sont ses représentants, qui sont à à la fois nombreux, bien intégrés et vecteurs d'une réelle image positive dans le pays. Si l'influence française, notamment dans les affaires, diminue, elle reste bien présenté dans l'ensemble de la société lao.

9/10
Sécurité
Sécurité

Surement un des pays les plus serein du monde, et pas seulement pour les locaux. Si le temps où on pouvait laisser ses clés sur sa voiture est révolu, il est difficile voire impossible de se sentir en danger où que ce soit dans le pays!

8/10
Financement
Financement

Le monde bancaire est arrivé au Laos, la présence exponentielle de distributeurs automatique en atteste. Cependant pour ce qui est d'obtenir des financements, il vous faudra de solides garanties, pour vous dépêtrer de taux d'intérêts élevés.

2/10

L'observatoire

Au fil du Mékong!

Sans doute l'un des pays les plus tranquille au monde! Faisant parti des Pays les Moins Avancés, le Laos dispose cependant d'une richesse humaine qui se retrouve dans le sourire de ses habitants. En suivant le Mékong on découvre un pays fascinant et plein de perspectives!
Suivez le guide au pays où on écoute pousser le riz!

Un territoire marqué par l’histoire!

Pour commencer un observatoire sur un pays que peu connaissent, il faut déjà le replacer dans son contexte historique et géographique.

Géographiquement d’abord, le Laos ne dispose pas d’accès à la mer, seul le fleuve mekong longe presque la totalité de sa frontière ouest. Avec un territoire grand comme la moitié de la France, il est encerclé par de puissants voisins, Chine Thaïlande et Vietnam. L’influence de ceux-ci sur l’économie locale est très, voire trop importante, et cela se ressent de plus en plus.

Historiquement, le pays n’a pas eu beaucoup de chance non plus. Il est ainsi le pays ayant connu le tonnage de bombes le plus important par habitant de la planète, dans un conflit qui ne le concernait pas; la guerre du Vietnam. N’oublions pas que la fameuse piste Ho Chi Min passe par le plateau des Bolovens dans le sud du pays.

Une économie de subsistance qui se tourne vers l’export

Traditionnellement, les populations laotienne sont très rurales. “La plupart des gens repartent dans leur famille pour la récolte du riz” nous dira ainsi Olivier Maillard de l’Agence Française de Développement à Vientiane.

Francis Chagnaud d’Agroforex Company en fin connaisseur du pays nous indiquera que “dans les écosystèmes de montagne, l’idée d’exploiter sa terre pour en tirer profit n’est arrivé que récemment.” La subsistance est le maître mot, pas une recherche de l’argent pour lui-même.

La demande intérieure étant atone, le pays se tourne vers l’extérieur pour exporter sa production agricole, et surtout son hydroélectricité! L’objectif du pays est clair; devenir la pile de l’Asie du sud-est, peut importe l’impact environnemental que cela peut avoir….

Dans la plupart des régions reculées, les besoins essentiels sont parfois difficiles à assumer. “Le village de Muang-La est un bon exemple de développement rural maîtrisé” soulignera Jean-Paul Duvergé d’Asia Safari. “Mais avant de s’installer, il faut savoir avec qui traiter, et respecter les traditions!”

Culture et traditions

En effet, très facile de heurter les laotiens avec nos manières occidentales, car les codes divergent totalement. Ne pas élever la voix, ne pas donner en public d’expression de ses sentiments, ou même simplement se déchausser en entrant dans une maison, sont parmi les principes de base de la culture lao.

Le bouddhisme lao occupe encore une grande part dans la société qui garde un aspect très traditionnel. Cela se ressent partout et tous les jours, avec l’aumône matinale des moines, ou les grandes fêtes traditionnelles. Et dans les affaires aussi, cela a son importance, par exemple “les jours fériés sont plus nombreux qu’en France” précisera Monsieur Carmona Ambassadeur de France a Vientiane.

Un grand retard de développement

Le pays fait parti de la frange des Pays les Moins Avancés (PMA), et il accuse un retard flagrant  dans son développement général, tant au niveau des infrastructures, que du système d’éducation, de la distribution d’énergie, de la gestion des déchets, ou de l’accès à l’eau.

Ce sont autant de secteurs dans lesquels des entrepreneurs français auraient une carte à jouer, car les besoins sont importants et le potentiel de croissance également. Mais ce ne sont pas les seuls. Le potentiel du pays réside dans 3 grands secteurs, avec en premier lieu la production d’énergie, notamment hydroélectrique, mais aussi les mines, et le tourisme naissant.

Ce dernier secteur est sans doute celui qui offre le plus d’ouverture actuellement pour des entrepreneurs individuels, car ne nécessitant que peu de moyens. Mais il s’agit de développer un tourisme respectueux. L’environnement et des traditions, un tourisme de masse n’étant par essence pas adapté à un si petit pays.

L’agriculture dispose également de sérieux atouts, et la Chine commence à importer des denrées alimentaires depuis le Laos, car reconnues pour leur qualité, et leur côté naturel. Encore une fois, l’avantage du pays réside dans son réseau de petits producteurs, et ses méthodes traditionnelles. Seuls les nombreux résidus des bombardements empêchent l’exploitation de certains zones du pays.

En bref

On ne s’installe pas au Laos pour faire fortune, pécuniairement parlant en tout cas. La richesse du pays est dans sa population, et la France bénéficie d’une auréole positive dans cette ancienne colonie.

Les opportunités sont nombreuses, quels que soient les secteurs d’activité, car le marché est presque vierge. Seul le système politico-étatique peut poser certains problèmes mais la qualité et le rythme de vie s’affranchissent facilement de ce type de barrière.

L'avis de l'équipe

    Equipe économie sociale et solidaire

    Repartir du laos avec un avis réellement négatif est difficile tant la population est accueillante, souriante et chaleureuse, mais pour ce qui est d’entreprendre dans le pays, la question est plus nuancée! Contexte politique particulier, manque d’infrastructures, main d’œuvre peu qualifiée, marché restreint… Pas question de faire fortune au laos, mais quelle qualité de vie…

    • Le rythme et la qualité de vie sur place, c’est ce que recherchent ceux qui s’installent au Laos! Mais de nombreuses opportunités sont également offertes dans le domaine de l’ESS  où les nouvelles énergies et l’agriculture raisonnée ont des atouts à faire valoir!

    • Peu d’infrastructures, des démarches qui peuvent être compliquées, un marché intérieur peu développé, sont autant de points faibles pour l’entrepreneur classique, même si plusieurs de ces points peuvent se transformer en opportunités. Celui qui cherche fortune ne trouveras pas sa place au bord du Mékong!

Sécurité

Ces informations liées à la sécurité ne sont pas exhaustives !

Nous vous recommandons fortement de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères, notre partenaire dans ce projet.

    A savoir :

Sources :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/laos-12274/