Nicaragua

Voici le temps des Nicas

Dernière mise à jour le

L'indice W Project

51/100

La note en détail

Macro-économie
Macro-économie

Malgré le fait que le pays fasse parti des pays pauvres très endettés, le taux d’endettement de l’état reste inférieur à celui de la France. La croissance dynamique, et la gestion raisonnée par le pouvoir en place laissent présager un avenir meilleur.

5/10
Accessibilité Internet
Accessibilité Internet

Pas facile de trouver de bonnes connexions au Nicaragua, mais les choses changent peu à peu, et de nombreux cafés et hôtels proposent maintenant une connexion gratuite! Reste que celles-ne sont ni rapides ni stables! A voir ce que valent les offres professionnelles.

3/10
Concurence
Concurence

Si le pays attire de plus en plus les investisseurs, le marché nicaraguayen n'est pas encore saturé, et il reste de nombreuses opportunités dans les secteurs classiques que sont les activités agricoles et touristiques, mais aussi dans les nouvelles technologies, et la formation professionnelle.

5/10
Création d'entreprise
Création d'entreprise

Pas compliqué pour un étranger de créer son entreprise à partir du moment où il a obtenu le permis de résidence dans le pays. Cette formalité est de plus en plus difficile à réaliser compte tenu du nombre croissant de demandes qui sont faites auprès de l'administration.

7/10
Culture business
Culture business

Si les nicas sont débrouillards et travailleurs, la culture n'est pas naturellement à la création d'entreprise. De nombreux projets sont impulsés par des investisseurs étrangers, mais menés localement.

3/10
Infrastructures
Infrastructures

Un des points noir, mais aussi une des opportunités du pays. Pays le plus pauvre d'Amérique centrale, le nicaragua accumule un certain retard dans le développement de ses infrastructures. Ni port de premier plan, ni voies ferrées, et réseau routier secondaire chaotique. A voir ce que donnera le projet de canal!

2/10
Opportunités
Opportunités

Élu dans les 15 pays à visiter absolument en 2015, le Nicaragua attire de plus en plus les touristes internationaux. Tout reste à construire au niveau du pays, et les opportunités sont donc très nombreuses pour ceux qui ont idées et capitaux!

8/10
Réseaux français
Réseaux français

Peu nombreux, mais très actifs et solidaires, les français vivant au Nicaragua forment un club sympathique et amical. Toutes nos rencontres nous ont confirmées que les quelques compatriotes installés dans le pays depuis longtemps sont des aides précieuses pour ceux qui souhaitent les rejoindre.

6/10
Sécurité
Sécurité

Le Nicaragua est le pays le plus sur d'Amérique centrale selon les statistiques! Pour autant il faut faire bien attention car ceux qui se promènent en exhibant leurs richesses font des proies faciles. Mais ici, pas de problèmes de gangs, ou de crime organisé!

7/10
Financement
Financement

L'accès au financements n'est pas impossible mais il est difficile et il vous faudra de solides garanties pour obtenir un accompagnement des banques dans vos projets, ainsi qu'un solide business plan!

5/10

L'observatoire

Destination Nicaragua

Le pays le plus autre d'Amérique centrale, le Nicaragua est entré depuis quelques années dans une période de stabilité qui lui permet de rattraper son retard petit à petit.
Devenu destination touristique en vogue en 2015, le pays s'ouvre à une économie de marché plus libérée, et attire de plus en plus d'étranger, notamment pour son cout de la vie relativement modéré.
Les grands projets en cours, particulièrement celui du nouveau canal transocéanique, font particulièrement parler du pays!

Croissance économique, stabilité et sécurité

Voilà qui en étonnera plus d’un mais le pays est le plus sur d’Amérique centrale, ce qui lui confère de sérieux atouts face à ses voisins! En effet, la pauvreté du pays n’est pas synonyme de dangerosité, même si cela ne dispense pas de certaines attentions. Les locaux sont particulièrement vigilants, et attentifs vis-à-vis des étrangers.

Le régime sandiniste du Président Ortega ne fait pas l’unanimité mais bénéficie tout de même d’un capital d’image extrêmement positif dans le pays, tout en gardant de bonnes relations avec les milieux d’affaires. « On note positivement les avancées du gouvernement tout en restant critique sur celui-ci » nous confiera Monsieur Antoine Joly, Ambassadeur de France à Managua. « Et on peut dire aujourd’hui que le Nicaragua est un bon élève! »

On notera une très bonne dynamique ces dernières années avec une croissance supérieure à 4% sur les 5 dernières années. La politique budgétaire prudente du régime booste son image aux yeux des bailleurs de fonds internationaux, et sa stabilité continue d’attirer les investisseurs.

Persistance de la pauvreté

L’un des enjeux majeurs pour le pays, reste la lutte contre la pauvreté qui touche encore en 2014 près de 40% de la population. Il est donc encore difficile de trouver de la main d’œuvre très bien formée car le système éducatif connait de nombreuses failles! Qu’importe! Bien souvent la bonne volonté des locaux, et leur investissement compensent largement leur manque de connaissances théoriques.

Parmi les autres priorités du gouvernement, figurent également le développement des infrastructures et la continuation de l’attractivité du pays pour les investisseurs étrangers.

Le nouvel eldorado touristique

Déjà en froid avec plusieurs de ses voisins, notamment le Costa-Rica, le Nicaragua se voit affublé du titre de destination a visiter en 2015, éclipsant momentanément le pays de l’éco tourisme. Les professionnels du secteur voient la destination comme une véritable alternative compte tenu des couts inférieurs et de la faiblesse de l’euro! « le pays est encore authentique » nous dira Pascal Picot de l’agence Oro Travel basée à Managua.

C’est qu’il reste énormément à faire pour valoriser le potentiel du pays qui ne compte que peu d’étapes à ses circuits touristiques, mais dont les richesses culturelles et naturelles n’ont a rien à envier à celle de ses voisins!

Très bonne perception française

Comme dans la majorité des pays d’Amérique latine, les français bénéficient d’un capital image très positif dans le pays. Malgré certaines différences dans les comportements, notamment au travail, les qualités Françaises sont reconnues par tous les partenaires que vous pourrez rencontrer. « La ponctualité et la qualité du travail sont reconnus » confiera ainsi Jean-Philippe Hildebrandt, fondateur d’Eurofumigacion.

La communauté française locale bénéficie également d’une solidarité exemplaire, et malgré un petit contingent actuel, celle-ci ne cesse de croître!

A contrario, il faut noter le très fort apport de la diaspora nicaraguayenne a l’économie du pays, avec environ 10% du PIB qui provient de l’étranger. Ceci sans compter les investissements directs effectués dans le pays.

Un potentiel agricole encore très élevé.

Parmi les autres atouts du pays une surface agricole exploitable extrêment importante. « Il reste plus de 4 millions d’hectare à exploiter » souligne Clément Ponçon, propriétaire avec sa femme Claire du lodge de Morgan’s Rock. « La terre est également très fertile avec des terres parmi les plus riches au monde » nous dira celui dont la marotte est de planter des arbres.

La transformation des produits est également un axe de développement important pour le pays qui n’exporte quasiment que des produits bruts.

Pour Céline Carrey de la Finca Las Cabriolas, « l’idée était de faire un produit local vendu localement, et de montrer qu’on pouvait produire sur place. »

Un vrai coup de cœur

L’authenticité du pays est, rappelons-le, l’un des atouts principaux du pays, et si le pays part de très loin dans plusieurs secteurs de son économie, ce sont autant d’opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure.

Une première approche du pays est néanmoins nécessaire, car tout n’est pas rose non plus dans ce pays, où la corruption reste forte, et où les systèmes de santé et d’éducation ont encore beaucoup de progrès à faire!

L'avis de l'équipe

    Equipe économie sociale et solidaire

    Notre opinion générale sur le Nicaragua a été très positive. Si le pays accuse un certain retard dans de nombreux domaines, ce sont autant d’opportunités qui s’offrent à ceux qui souhaitent développer une activité, mais attention a bien étudier un marché qui s’avère au final assez difficile à percer.

    • Le cout de la vie et les climat sont sans conteste les points fort du pays pour attirer les investisseurs et les entrepreneurs! Les tarifs encore attractifs ainsi que le potentiel de croissance en font une destination privilégiée pour ceux qui souhaitent démarrer une activité avec peu de moyens!

    • Le peu d’infrastructures et de qualifications de la main d’œuvre locale sont les points faibles du pays qui a besoin de savoir-faire comme d’investissements pour développer ses ressources en revenus. Des points faibles qui peuvent donc se transformer en opportunités!

Sécurité

Ces informations liées à la sécurité ne sont pas exhaustives !

Nous vous recommandons fortement de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères, notre partenaire dans ce projet.

    A savoir :

  • - Le pays le plus sur d'Amérique centrale, voici ce qu'est le Nicaragua, il faut cependant respecter le règles de prudence élémentaires.

Sources :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/nicaragua-12299/