Thaïlande

Le pays du sourire

Dernière mise à jour le 03/01/2015

L'indice W Project

59/100

La note en détail

Macro-économie
Macro-économie

Globalement, la Thailande présente un bon bilan macroéconomique avec une dette publique inférieur à 50% du PIB et une richesse par habitant en augmentation. La croissance est également au RDV malgré la crise politique de 2014. La stabilité économique rassure les investisseurs.

7/10
Accessibilité Internet
Accessibilité Internet

Très simple de trouver une connexion, que ce soit à bangkok ou ailleurs dans le pays. Cependant les acces sont lents et il faut mieux ne pas avoir de gros fichiers à charger, car cela prend du temps!

6/10
Concurence
Concurence

Pays le plus avancé de la zone en termes de développement, la Thailande connait un environnement concurrentiel important. Toutes les grandes marques sont là où presque. Comme dans beaucoup de pays, il faudra apporter une différenciation forte pour s'implanter.

3/10
Création d'entreprise
Création d'entreprise

Pas de consensus à travers nos rencontres! Facile mais complexe! Un associé local est souvent nécessaire, sauf secteurs particuliers, et vous ne pourrez que marginalement être propriétaire de la totalité de votre entreprise. Reste des moyens contractuels pour se protéger.

3/10
Culture business
Culture business

Tout le monde est entrepreneur ici, et ce dès le plus jeune âge. Un tissu commerçant très important fait de milliers de petites unités, on entreprend en Thailande comme on mange, c'est à dire souvent!

7/10
Infrastructures
Infrastructures

Les infrastructures routières et portuaires du pays sont très satisfaisantes et organisées. Les transports en commun fonctionnent très bien à Bangkok. Seul le réseau ferroviaire souffre de sa vétusté, qui n'enlève rien à son confort!

7/10
Opportunités
Opportunités

Bien qu'en avance sur ses voisins,la Thailande reste une terre d'opportunités pour qui veut créer sa boite. Attention cependant, l'eldorado qu'était le pays il ya quelques années n'est plus, et il faudra batailler dur pour s'imposer.

6/10
Réseaux français
Réseaux français

De nombreuses structures, la communauté de français la plus importante d'Asie du Sud-Est font qu'il est aisé de trouver des contacts et un support de la part de compatriotes. De plus la France jouit d'une excellente image auprès des locaux.

8/10
Sécurité
Sécurité

Il est recommandé d'être prudent dans les zones touristiques ainsi que dans certains quartiers des grandes villes. Cependant pas de sentiment d'insécurité lorsqu'on vit à la thai!

6/10
Financement
Financement

Beaucoup de banques sont présentés en Thaïlande, et si les crédits ne sont pas les plus chers, ils restent difficiles à obtenir compte tenu de la structure du capital des sociétés. Mieux vaut avoir les reins solides!

6/10

L'observatoire

Vivre au pays du sourire!

Plages de rêves, et full moon party dans les îles au sud du pays, treks dans les montagnes et ballades à dos d'éléphant dans le nord, voici l'image de carte postale que beaucoup de gens ont de la Thaïlande.
Mais si le royaume de Siam est une destination touristique très prisée, venir y créer son entreprise n'es pas forcément chose aisée. Après un mois dans le pays, l'Eldorado a quelque peu perdu de sa splendeur, sans pour autant perdre ses qualités intrinsèques, venez voir pourquoi!

Le grand pays le plus avancé d’Asie du Sud-Est

Suite à la seconde guerre mondiale et à la guerre du Vietnam, la Thaïlande a su tirer son jeu au niveau international. Fortement soutenue par les américains qui en avaient fait leur base arrière, le pays a bénéficié du développement des infrastructures liées au conflit.

L’orientation vers le tourisme qui s’est affirmée dans les années 1980/1990, a également permis de faire converger certains standards de vie vers ceux que nous connaissons en Occident.

Il faut également noter l’importance de la monarchie dans ce développement et cette stabilité, qui contraste avec les quelques 18 coups d’Etat que le royaume a connu ces 30 dernières années. L’ambassadeur de France en Thaïlande confirmera que “la ligne directrice donnée par le dieu vivant qu’est le roi de Thaïlande a permis de construire une économie stable” au milieu de pays en plein désordre politique.

Malgré le dernier coup d’état en date de 2014, le pays connait une croissance quasi continue, et bénéficie d’indices de confiance restaurés depuis ce dernier. La prise de pouvoir par les militaires avant une transition prévue en 2016, à redonné une image positive au pays auprès des bailleurs de fonds internationaux.

La culture thaïe

Fiers de leur culture, les Thaïs mettent celle-ci fortement en avant à travers le développement des arts, depuis les danses traditionnelles jusqu’au peintures et sculptures qui mettent en exergue leur savoir-faire ancestraux. Si le Siam est l’un des royaume les plus récent de la région, il n’en reste pas moins l’un des plus marqué par l’histoire, et la continuité des cérémonies traditionnelles prouve cet attachement à l’identité culturelle thaïe!

On ne peut pas parler de la Thaïlande sans évoquer sa gastronomie. On ne peut pas faire 100m dans Bangkok sans croiser un vendeur ambulant, que ce soit pour un morceau de fruit frais, un pad Thai, ou quelques brochettes! Gourmets et gourmands y trouverons leur compte, car au delà de l’abondance affichée, c’est une vaste palette de goûts qui s’offre aux palets des étrangers, mêlant curry, et lait de coco, pour une cuisine à toutes les sauces!

“On peut se faire plaisir en variant les plats tous les jours” nous dira Emmanuelle Bourgois de Fair Agora, autour d’un poisson grillé du marché du coin!

Entreprendre en Thaïlande

Pas si facile pour un étranger d’être entrepreneur au pays du sourire. Si les années 80 on vu débarqué des “farangs” par centaine, le pays a su garder ses richesses avec un système très protecteur pour son économie. En effet, l’accès à la propriété est réservé aux thaïlandais, et à de rares exception près, il ne sera pas possible pour un étranger de posséder son entreprise. Un associé Thai majoritaire sera nécessaire au montage capitalistique de la société. Attention donc à bien se couvrir, pour éviter les mauvaises surprises et les escroqueries.

S’il sera autorisé à acheter un appartement, impossible également de devenir propriétaire terrien pour un étranger. Ces mesures discriminatoires tendent à diminuer, mais ont cependant contribué à éviter le cannibalisme du pays par d’autres pays, États-Unis en tête.

Ni compliqué, ni coûteux, la création d’entreprise n’est cependant pas compliquée en elle-même! Mais nous ne le répéterons jamais assez, entourez-vous bien, faites-vous accompagner et assurez vos arrières par contrat. “De nombreux cabinets d’avocats offrent ces services” mentionnera Morgan Largouet, fondateur de TeckEthic en complément de l’accompagnement que peut offrir la Chambre de Commerce Franco-Thailandaise.

Travailler en Thaïlande

L’autre point à souligner dans les aspects liés au travail au royaume de Siam, ce sont les méthodes de travail, les relations professionnelles et la formation. En bref, tous les aspects liés au capital humain!

En effet, les différences de comportement au travail peuvent dérouter beaucoup d’européens. Interdit de s’énerver, de s’emporter, ou d’élever la voix face à un Thai! Ce serait lui faire perdre la face, et rien n’est plus mal vu au pays du sourire. Patience et sourire sont les maîtres mots, et il vous faudra expliquer de nombreuses fois, au risque de vous répéter encore et encore, tout en détaillant vos attentes pour ne pas vous sentir frustré. “Mais il ne faut surtout pas renier ce que vous êtes” nous dira Gilles Chevrier d’Aow Yai, qui n’a pas oublié qu’il est français avant tout.

Le manque d’initiative est à la fois normal, et la conséquence d’un manque de formation du middle management. Les universités thaïlandaises si elles tendent à améliorer leur enseignement ne satisfont pas aux standards internationaux, et “seule une minorité d’élite a accès à un véritable enseignement de très haute qualité” soulignera Christian Merer, président de l’Alliance Française de Bangkok.

Enfin le chômage quasi inexistant provoque également un turnover important, chacun pouvant retrouver un emploi en quelques jours, pour peu qu’il dispose de bonnes compétences professionnelles. Plusieurs entrepreneurs comme Xavier de Cool Asia Travel nous le dirons, il “faut avoir un comportement presque paternel” pour fidéliser ses employés.

En bref

Loin de l’image que s’était forgé le pays il y a quelques années, la Thaïlande n’est plus l’Eldorado que beaucoup s’imaginent. Le marché est mature et très concurrentiel, mais offre cependant des facilités par rapport à ses voisins, selon les secteurs visés.

Les décalages entre nos cultures respectives peuvent également poser problème, et notre meilleur conseil sera de venir au pays du sourire pour y travailler avant de tenter d’y créer votre propre entreprise! En effet, pas si facile de se faire une place au soleil!

L'avis de l'équipe

    Equipe économie sociale et solidaire

    L’avis général de notre équipe est assez mitigé! Si le pays offre une qualité et un niveau de vie très élevé pour la région, le marché est extrêmement concurrentiel! Attention également car vos habitudes européennes seront chamboulées lors de votre arrivée au Royaume de Siam, et s’adapter aux méthodes thaï ne sera pas forcément facile!

    • La situation géographique du pays dans la zone et le développement de ses infrastructures font de la Thaïlande un véritable hub régional pour ceux qui veulent rayonner dans la zone! La qualité de vie est l’autre plus indéniable avec un coût de la vie indéniablement moins élevé qu’en Europe pour des niveaux de satisfaction identiques! Gros coup de coeur pour la cuisine Thaï (pour ceux qui aiment les épices)!

    • La plus grosse difficulté pour l’entrepreneur français en Thaïlande sera forcément de ne pas pouvoir être propriétaire de son entreprise. La situation concurrentielle extrêmement tendue en fait également un marché très compliqué à pénétrer. Enfin les différences culturelles doivent bien être appréhendées car elles peuvent faire obstacle à beaucoup de projets.

Sécurité

Ces informations liées à la sécurité ne sont pas exhaustives !

Nous vous recommandons fortement de vous rendre sur le site du Ministère des Affaires Étrangères, notre partenaire dans ce projet.

    A savoir :

  • Comme tout pays touristique, la Thaïlande est connue pour ses petits larcins, et ses diverses escroqueries aux voyageurs. Faire attention et prendre les mesures élémentaire sera suffisant pour passer un séjour agréable, car le pays n'est pas fondamentalement dangereux.
  • Attention l'extrème sud du pays est fortement déconseillé en raison des tensions ethniques dans la région!

Sources :

Ministère des affaires étrangères