Philippe Schmidt

Maï Savanh Lao

le 16/02/2017

Son activité

Depuis 2005, Maï Savanh Lao (La Soie du Paradis) aide les femmes laotiennes à mettre en valeur leur savoir-faire du tissage de la soie en leur trouvant un marché.
Au fil des années, l’entreprise sociale s’est diversifiée et compte aujourd’hui de nombreux produits, que ce soit le thé, le poivre, ou dernièrement la graine Sacha Inchi. Nous gérons toutes nos activités de la production depuis notre ferme jusqu’à la distribution, en passant par la transformation de nos produits, ce qui nous permet de fabriquer des produits de haute qualité.

Son parcours

Philippe Schmidt, chirurgien de formation, est parti au Laos pour former des médecins. Arrivé sur place, il découvre avec sa femme Elisabeth le tissage de la soie, un savoir-faire traditionnel dans ce pays d’Asie. C’est ainsi qu’il se lance dans l’aventure entrepreneuriale avec Maï Savanh Lao.

Contacter Maï Savanh Lao

Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essayent.
Philippe Schmidt

Les photos


Les autres entrepreneurs du pays