La mecque européenne du digital

Tallinn

En quelques mots

L’Estonie est un pays de 1,3 m d’habitants, avec 1/3 de sa population concentrée dans Tallinn, la capitale. Avec une surface totale recouverte à 51% de forets, ce petit pays représente seulement un quatorzième de la France.

Entre occupation Soviétique et Allemande, l’Estonie parvient à définitivement conquérir son indépendance en 1991. Depuis cette époque, le pays connait une économie libérale fleurissante et a une des plus faible dette d’Europe Elle s’illustre notamment dans la secteur informatique, avec des entreprises ‘stars’ comme Skype ou plus récemment Transferwise

Bien que l’économie ‘digitale’ ne représente une partie conséquente de l’économie globale du pays, elle a littéralement influencée la culture du pays. Cette ‘digitalisation’ du pays est due à quelques individus, décidés à faire changer les choses. Les banques, mais aussi tous les services administratifs, médicaux et même électoraux sont digitalisés. Cela fait de l’Estonie le premier pays à réaliser ses élections nationales par internet. Les Estoniens ont pour cela une carte d’identité électronique qui sert de moyen de transport, de payement ou encore d’historique médical. Grâce à leurs identifiants, ils peuvent payer leurs impôts en ligne ou par exemple indiquer un changement d’adresse en quelques clics. Cette carte permet donc un grande simplicité administrative mais aussi une entière transparence, ce qui fait de l’Estonie un des pays les moins corrompu au monde.

UN PLUS POUR CREÉR SON ENTREPRISE: les processus de création d’entreprise sont logiquement rapides et simples Le pays a même inauguré en 2014 « l’e-citoyenneté » ou « l’e-résidence”, permettant à tous les citoyens du monde d’avoir une citoyenneté ou résidence virtuelle Estonienne, et ainsi bénéficier des régimes fiscaux locaux. Aujourd’hui, l’état estonien compte plus de 6000 e-citoyens.

Les derniers reportages W Project